简易法语热点 20170111-韩国三星集团继承人李在镕接受调查
来源:RFI|2017年03月15日 07:00

戳我下载音频

今日新闻摘要:即将宣誓就职成为下一任美国总统的特朗普举行了新闻发布会;韩国三星集团继承人李在镕接受调查;科特迪瓦组成新一届内阁。

------------------------------------------------------------------------------

Loig Loury : Bonsoir à tous, et merci d'écouter RFI. Il est 21h à Paris, 1h de moins en temps universel.
Tout de suite, le journal en français facile, que je vous présente en compagnie de Sylvie Beruet.
Et juste après ces titres, nous parlerons de Donald Trump, le prochain président américain. Aujourd'hui, il donnait sa toute première conférence de presse, depuis son élection.
Sylvie Beruet : Dans ce journal, également, la Corée du Sud, et les ennuis judiciaire du futur dirigeant de Samsung.
LL : On ira ensuite en France, avec le procès en appel des salariés de l'entreprise Good Year. Ils étaient poursuivi pour avoir sequestré leurs patrons, La justice ne les condamne pas à de la prison ferme, comme en première instance.
SB : Et puis du sport, avec le début ce soir du mondial de handball en France. Les Bleus affrontent en ce moment le Brésil.
SB : Aux Etats-Unis, Donald Trump donnait sa première conférence de presse depuis son élection à la Maison Blanche.
LL : Le prochain président américain s'est exprimé devant plus de 250 journalistes, à New-York, avec des mots très durs contre les médias. Plus précisément, Donald Trump a réagi, après la diffusion de documents, d'un mémo en particulier, à propos de ses liens, supposés, avec la Russie. Ces informations, le milliardaire les dénonce comme fausses. Sur place, à New-York, nous retrouvons Marie Bourreau.
Donald Trump le sait : la meilleure parade est l'attaque. Il a donc passé les premières minutes de son discours à vilipender les médias qui font circuler de fausses informations et parmi eux le site web buzzfeed, la chaine américaine CNN et le New York Times qui ont relayé ce mémo de deux pages, non authentifié, mais dont tout le monde parle depuis 24 h. On y apprend, entre autres, que Moscou disposerait d'informations compromettantes sur Donald Trump. « Scandaleux, insultant et totalement faux » a dit le président élu qui a aussi soigneusement évité de répondre à la question du journaliste de CNN qui voulait l'interroger, l'accusant de travailler pour un média corrompu. L'autre grand sujet de cette conférence de presse concernait les accusations de conflits d'intérêts. L'avocate du milliardaire a confirmé que la Trump organisation serait désormais confiée aux deux fils de Donald Trump et qu'aucun contrat avec l'étranger ne serait signé le temps de sa présidence. Donald Trump a aussi promis pèle mêle de démanteler l'Obamacare, la loi sur la santé, et de la remplacer par une autre loi plus juste et moins chère qui devrait être annoncée prochainement. Quant à la promesse de construire un mur entre le Mexique et les Etats-Unis, cela aura lieu et les mexicains nous rembourseront a t'il promis.
SB : Avant même cette conférence de presse, la Russie a réagi, à propos de ces informations compromettantes, jugées fausses par Donald Trump.
LL : Et comme le futur président américain, les Russes rejettent totalement ces accusations. Les explications d'Anastasia Becchio.
« Falsification totale », ou encore « canular », « absurdité totale » et même « pulp fiction » : ce sont quelques-uns des termes employés par le porte-parole du Kremlin pour rejeter les accusations des chefs du renseignement américain. Elles n'ont qu'un seul objectif selon lui : saper les relations déjà très mauvaises entre Moscou et Washington. Le Kremlin ne possède pas de dossiers compromettants sur Donald Trump ni d'ailleurs sur Hillary Clinton, dit Dmitri Peskov, qui voit dans cet épisode une nouvelle manifestation de "l'hystérie anti-russe" entretenue dans un esprit de "chasse aux sorcières", des mots d'ailleurs employés par le principal intéressé, le président élu Donald Trump lui-même. Télévisions russes, commentateurs et responsables politiques insistent sur le caractère non authentifié de ce rapport. Pour le député du parti au pouvoir, Serguei Zhelezniak, vice-président de la Douma, « l'administration Obama fait tout ce qu'elle peut pour rendre plus délicate la tâche de Trump au poste de président ». Adepte des formules provocantes envers Washington, la porte-parole du ministère russe des Affaires, Maria Zakharova a écrit sur Facebook : « Dieu a créé le monde en 7 jours, l'administration Obama a deux jours de plus pour le détruire ». Les responsables russes mettent également en garde contre d'éventuelles nouvelles sanctions demandées par 10 sénateurs démocrates et républicains : pour le porte-parole du Kremlin, elles causeraient un préjudice à l'économie globale ».
LL : Toujours à ce propos, Donald Trump a aussi expliqué que si Vladimir Poutine, le président russe, l'appréciait, ce serait un atout pour les Etats-Unis.
SB : Dans l'actualité de ce mercredi, également, le régime syrien multiplie les raids aériens dans le nord de son territoire.
LL : Les attaques aériennes se poursuivent, contre les rebelles syriens et les djihadistes, alors qu'une trêve est en vigueur depuis le 30 décembre. Dans le même temps, une source diplomatique russe confirme la tenue prochaine de pourparlers de paix. Ces discussions auront lieu le 23 janvier, à Astana, la capitale du Kazakhstan.
Et puis au Yémen, la guerre qui oppose le régime et des rebelles a fait plus de 50 morts en deux jours.
Les violences ont fait des victimes dans les deux camps, lors d'affrontements sur la côte sud-ouest et dans le sud du pays.
SB : L'actualité africaine, ce soir, c'est un nouveau gouvernement nommé aujourd'hui en Côte d'Ivoire.
Une équipe allégée avec 29 ministre contre 36 précédement. Pas de gros changement à signaler : les portefeuilles de l'intérieur, de la justice, de la défense et des affaires étrangères restent les même. Tous se retrouveront autour du nouveau Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.
SB : RFI... il est 21h0x à Paris, 8h de plus à Séoul en Corée du Sud.
La Corée du sud, où le futur patron du groupe Samsung sera interrogé demain par des enquêteurs. Lee Jae Young doit être entendu comme suspect dans un gigantesque scandale de corruption en cours depius plusieurs mois. La justice s'intéresse à des donations faites par le groupe (le plus important du pays) à plusieurs fondations. Des fondations qui appartiennent à une amie de la présidente sud-coréenne, qui a été destituée récemment. A Séoul, on retrouve Frédéric Ojardias.
C'est la première fois que Lee Jae-yong sera entendu par la justice en tant que suspect. Son groupe, Samsung, a donné 17 millions de dollars à deux fondations appartenant à Choi Soon-sil, la conseillère occulte de la présidente. Et selon la presse coréenne, le géant de l'électronique a aussi financé, pour plusieurs millions de dollars, la formation équestre en Allemagne de la fille de Choi Soon-sil. Les enquêteurs doivent déterminer si, en échange de ces faveurs, Samsung a obtenu le feu vert de la Caisse Nationale des Retraites coréennes, important actionnaire du groupe, pour une fusion très controversée entre deux de ses entités. Cette fusion en 2015 avait permis de faciliter, pour un coût réduit, la transmission héréditaire du conglomérat au profit de Lee Jae-yong. Mais les actions de l'une des entités avaient été sous-évaluées, ce qui représentait donc une perte pour les millions de Sud-Coréens qui cotisent à la caisse de retraite. Les dirigeants de Samsung ont reconnu avoir subi des pressions pour contribuer aux fondations de l'amie de la présidente... mais ils nient toute tentative de corruption. Frédrique Ojardias, Séoul, RFI
SB : A propos, cette fois, d'une entreprise allemande : Volkswagen a décidé de plaider coupable de fraude aux Etats-Unis.
LL : Le constructeur automobile est visé dans l'affaire des moteurs diesels truqués, et le groupe veut en finir avec cette affaire. Résultat : Volkswagen va devoir verser des pénalités supplémentaires de plus de 4 milliards de dollars. Le géant de l'automobile devait déjà débourser plus de 17 milliards.
En Allemagne, justement, Le nombre de nouveaux demandeurs d'asile a baissé des deux tiers, l'an dernier, par rapport à 2015. Le pays a ainsi accueilli 280.000 personnes en 2016. Ce sont des Syriens pour un tiers d'entre elles.
SB : En France, les salariés de l'entreprise Goodyear, condamnés l'an dernier, sont soulagés.
LL : En 2016, ces 8 salariés avaient écopé de prison ferme. Aujourd'hui ils sont condamnés à des peines avec sursis seulement, et même la relaxe, pour l'un d'entre eux. Tous les 8 étaient poursuivis par la justice pour avoir sequestré des dirigeants de leur usine. Les précisions de Franck Alexandre.
La décision était très attendue et c'est par conséquent un véritable soulagement pour les ex-goodyears qui en première instance avaient écopé de neuf mois de prison ferme. Cette fois, les peines sont toutes assorties du sursis et elles n'excèdent pas 12 mois. Quatre des salariés, dont Mikael Wamen, ex-leader de la CGT de l'usine, ont été reconnus coupables de séquestration. En revanche, ils ont été relaxés du chef d'accusation de "violences en réunion". A l'inverse, trois salariés ont été relaxés du chef de "séquestration" mais reconnus coupables de "violences en réunion". Le huitième salariés poursuivi, Hassan Boukri, a de son côté été totalement relaxé. Les 6 et 7 janvier 2014, le directeur des ressources humaines et le directeur de la production avaient été retenus pendant une trentaine d'heures dans les locaux de l'usine de pneumatiques après l'annonce de la fermeture de ce site de plus de 1.000 salariés. Ce matin à l'appel de la CGT environ 350 militants étaient rassemblés devant le Tribunal d'Amiens demandnat la relaxe pour ces salariés qui à leur yeux n'ont fait que défender leurs emplois.
SB : Un mot de sport, avec ce soir du handball.
C'est le début du mondial qui a lieu en France. Les Bleus affrontent en ce moment le Brésil, pour leur premier match. Les tricolores mènent 11 à 3. Et puis en football, on joue ce soir la fin des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, en France. Bordeaux s'est imposé contre Guingamp, 3 buts à 2.
Merci d'écouter RFI, c'est la fin de cette édition en Français facile. Merci à Sylvie Beruet de l'avoir présentée à mes côtés.

声明:音视频均来自互联网链接,仅供学习使用。本网站自身不存储、控制、修改被链接的内容。"沪江网"高度重视知识产权保护。当如发现本网站发布的信息包含有侵犯其著作权的链接内容时,请联系我们,我们将依法采取措施移除相关内容或屏蔽相关链接。

相关热点: 法语入门法语听力精练RFI简易法语新闻直播主题沪江法语法语笔译

您感兴趣的课程有优惠啦,快去看看:
0
点赞
收藏
分享:
挑错
 
猜你喜欢

请输入错误的描述和修改建议,非常感谢!

错误的描述:

修改的建议:
展开导航
我的收藏
我的课程
TOP