Dans Le Château de Versailles sous Louis XV, paru en 1898, l’historien et poète Pierre de Nolhac (1859-1936) évoque l’existence du premier ascenseur ayant équipé la royale demeure et offrant au monarque de rejoindre aisément Madame de Pompadour
历史学家及诗人皮埃尔·德·诺拉克(1859-1936)在其1898年出版的《路易十五时期的凡尔赛宫》一书中提到了第一部升降梯的存在。这部装配在皇室居所的升降梯为路易十五和蓬帕杜夫人的相会提供了极大方便。

Mme de Pompadour
蓬帕杜夫人

Nous lisons ainsi, page 204 : « Ne quittons pas le premier appartement de Mme de Pompadour sans emprunter encore au rapport du 8 août 1748 le détail assez curieux que voici : Le fauteuil volant est en état d’aller, mais il ne sera possible de coller de la toile dans le pourtour intérieur de sa cage, pour la propreté, que pendant Fontainebleau, à cause de l’humidité des plâtres. Il est ici question d’un véritable ascenseur dont les plans sont conservés et qui fut démonté en 1754. Le duc de Croy parte en 1760 d’un appareil de ce genre qui fonctionnait à Chantilly et le nomme la chaise à se guinder, mais je ne crois pas qu’il y en ait eu à Versailles d’autre exemple que celui de Mme de Pompadour ».
原书第204页中写道:“在离开蓬帕杜夫人的第一处宅院前,我们不能不注意1748年8月8日的一处不寻常的细节:尽管‘飞椅’已经在运行,但如若要将布料粘在轿厢的内沿,为了洁净,就必得涂抹湿度很大的石灰,这只有在枫丹白露才可能。然而这是一部真正意义上的升降梯,它的图样被保存下来,但机身却在1754年被拆除。1760年,克罗伊公爵在尚蒂伊城堡启用这种装置,并称它为‘升吊椅’。但我却不认为在凡尔赛还有能与蓬帕杜夫人的‘飞椅’比肩的其他例子。”

Plans de la « chaise volante » du Château de Versailles
凡尔赛宫“飞椅”图样

Or, le marquis de Dangeau, célèbre pour son Journal où il décrit la vie à la cour de Versailles à la fin du règne de Louis XIV, y mentionne, à la date du 5 mars 1691, la mort de M. de Villayer, doyen du Conseil et l’un des quarante de l’Académie française.
不过,以描写路易十四统治末期宫廷生活而出名的当若侯爵却提到了1691年3月5日,这天是资格最老的元老院成员、40名法兰西学院院士之一,维亚耶先生去世的日子。

Et Saint-Simon ajoute en note : « ...C’est lui aussi qui a inventé ces chaises volantes qui, par des contrepoids, montent et descendent seules entre deux murs à l’étage qu’on veut, en s’asseyant dedans par le seul poids du corps et s’arrêtant où l’on veut. M. le Prince s’en est fort servi à Paris et à Chantilly. Mme la Duchesse, sa belle-fille et fille du Roi, en voulut avoir une de même pour son entresol à Versailles et voulant y monter un soir, la machine manqua et s’arrêta à mi-chemin en sorte qu’avant qu’on pût l’entendre et la secourir en rampant le mur, elle y demeura bien trois bonnes heures engagée. Cette aventure la corrigea de la voiture et en a fait passer la mode ».
圣·西蒙也补充道:“是这位维亚耶先生发明了这种‘飞椅’,通过配重调节自动升降,将人们送到想去的楼层,只要坐在椅子上,体重便会使升降梯停在我们想停的地方。王子殿下在巴黎和尚蒂伊时都用过这种装置。他的继女、国王的女儿——女公爵夫人,也想在她凡尔赛的阁楼里安一个‘飞椅’。这一天晚上,升降梯中途故障停住,在人们听见她的呼救,并从墙缝中爬行进入将她救出之前,公爵夫人已经在里面足足被困住三个小时了。这段经历给了她深刻的教训,这股‘飞椅’的风靡趋势也就此过去。”

声明:本内容为沪江法语Fiona原创翻译,转载请注明出处。原文链接:http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article12392