法国各个高中的参加,将给全国的游行活动添上“浓墨重彩”的一笔。

Les organisations lycéennes promettent une participation massive aux manifestations dans toute la France.

Comme attendu, les lycéens se sont joints ce mardi à la contestation de la réforme des retraites. En tout, plus de 300 lycées étaient perturbés dans la matinée, a annoncé le ministère de l'Education nationale. Vendredi déjà, plusieurs cortèges de lycéens dans toute la France avaient préfiguré cette mobilisation.

357 établissements exactement ont été touchés à des degrés divers par la contestation, soit 8,3% des 4302 lycées du pays. 90 d'entre eux étaient bloqués, selon le ministère. Le mouvement semble particulièrement fort dans la capitale, où 24 lycées sont perturbés et quatre bloqués.

L'Union nationale lycéenne (UNL), première organisation lycéenne, dénombre quant à elle 400 lycées «mobilisés ou bloqués». «Ce sera une très, très grosse journée aujourd'hui chez les lycéens», promet l'organisation. À Bordeaux mardi matin, plusieurs centaines de lycéens, 500 selon la police, se sont rassemblés devant la mairie avant de rejoindre la manifestation à l'appel de l'intersyndicale.