Le "bordel" - Le Foll : "Macron a dit ce qu'il pensait !"

“混蛋”马克龙终于说出来自己想说的!

Au programme du zapping des déclarations politiques de ce jeudi, le tollé suscité par la petite phrase de Macron sur ceux qui "foutent le bordel".
 
在这周四的活动中,马克龙的一句“混账”引起了广泛抗议。

Une pluie de critiques s'abat sur Emmanuel Macron qui a estimé mercredi que « certains, au lieu de foutre le bordel, feraient mieux d'aller regarder s'ils ne peuvent pas avoir des postes là-bas, parce qu'il y en a qui ont les qualifications pour le faire, et ce n'est pas loin de chez eux », peu après une manifestation d'ex-employés licenciés de l'équipementier automobile GM&S.
GM&S汽车设备公司的下岗员工的抗议没过多久,马克龙周三发出这样的言论:“有的人最好还是去看看他们能不能找到工作,别在这里呆着做混账事,因为有的人其实是有能力工作的,他们也不例外”,此番言论引起了广泛争议。

Le gouvernement dément tout mépris et "assume" de "nommer les choses".
政府自己行为不尊重,而且有“指桑骂槐之嫌”。

"Il y a ceux qui alimentent les polémiques et il y a ceux qui font", a lancé jeudi le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner sur Radio Classique et Paris Première.
星期四,在广播Radio Classique和Paris Première 频道,政府发言人Christophe Castaner 说:“总有一些行为和言论是会引起争议的。”

Dès mercredi soir, le patron des députés socialistes Olivier Faure avait critiqué "le mépris social pour les illettrées, les 'fainéants' et les 'riens'", en référence à d'autres expressions controversées d'Emmanuel Macron. "Il a dit ce qu'il pensait", a glissé le député PS de la Sarthe Stéphane Le Foll sur BFMTV et RMC.

从周三晚上开始,社会党的议员代表就已经开始批评(马克龙)了:“(马克龙)先是用没文化这种词语发表社会歧视的言论,之后又是懒汉,还有一事无成这样的词汇”,社会党议员Sarthe Stéphane Le Foll在BFMTV和RMC之声上指出了马克龙那些引起过争议的言辞,“他想说什么就说什么”(注:Parti socialiste,社会党,是前任总统奥朗德的党派,左派)

À droite, le secrétaire général des Républicains Bernard Accoyer a fustigé sur Public Sénat l'attitude du chef de l'Etat. "Il est le président de tous les Français et la première exigence, c'est un respect à l'égard de tous nos compatriotes quels qu'ils soient et en particulier ceux qui sont en difficulté".

右派共和党的秘书长Bernard Accoyer严厉斥责了总统的这种态度:“他是全体法国人的总统,对他来说,首先要做到的就是尊重全体同胞,不管他们是谁,尤其要尊重困难群众。”

"C'est de l'arrogance", a cinglé le patron des députés LR Christian Jacob sur Franceinfo, dénonçant "un président qui ne supporte pas la moindre contestation". Emmanuel Macron, qui n'a "jamais été élu local", "devrait arrêter ce genre de provocation d'enfant gâté".

“这样真的很傲慢无礼”,共和党议员代表Christian Jacob在接受France Info采访时指出,“一个总统连基本的抗议都承受不起”。(他补充说),马克龙实际上“根本就不是群众选出来的”,“应该停止这种挑衅的言论了,他就像一个被惯坏的孩子”。

 

本文由Sylvielln翻译,原文链接:http://www.lepoint.fr/zapping-du-point/le-zapolitique-le-bordel-le-foll-macron-a-dit-ce-qu-il-pensait-05-10-2017-2162254_2470.php#