Pourquoi se «met-on à table» ?
为什么是“se mettre à table”?

La formule est souvent entendue à l'heure des repas de famille ou des déjeuners entre amis. Mais d'où vient-elle ? Le Figaro revient sur son histoire.
这个短语经常在朋友或家庭聚会中用到,那么它是怎么来的呢?《费加罗报》今天就来解释一下它的来历。

Un parfum de sauce au poivre embaume la salle à manger. La casserole fumante est sur son dessous-de-plat. Les assiettes sont mises, le couvert aussi. La vinaigrette est prête, les serviettes, dans leurs ronds. Il ne manque plus maintenant, que les invités pour commencer à dîner. Alors, pour éviter de courir le marathon des chambrées, le maître de maison décide de pousser un cri : «À table !». L'appel est bien compris pour celui qui a les crocs. Aussi, comme un seul homme, l'assemblée se réunit autour des mets pour «se mettre à table». Mais d'où vient donc cette expression ? A-t-elle toujours été un synonyme de repas ? Rien n'est moins sûr...
胡椒酱的香味溢满整个餐厅,热气腾腾的锅早已在托盘上放好。盘子和餐具都已经摆好。佐料已经准备齐全,餐巾也安安静静地躺在属于自己的位置。现在只剩下请客人上桌吃饭了。为了避免大家一齐像跑马拉松一样奔向餐桌,主人决定喊上一声:上桌啦!家里人都对这个呼唤心领神会了。就像一个人一样,大家围绕在精心准备好的饭菜周围,等着“开饭”。那么这个短语是怎么来的呢?在过去,这个短语就意味着吃饭吗?事实并非如此……

Car à l'origine, ainsi que nous le rappelle l'auteur Georges Planelles dans son livre Les 1001 préférées des Français, la formule ne vient pas de nos casseroles. Ou du moins, de son sens littéral. Car, elle était en effet employée lorsque l'on voulait faire passer un individu à la casserole... Expliquons-nous.

要说这个短语的来历,那么我们就得讲讲Georges Planelles的著作《法国人最喜欢的1001件事》(小编译),这个短语的含义,或者说是起码字面上的意思,并非来自平底锅。实际上,这个习语用在当让某人经历痛苦考验时……我们来解释一下吧。

À l'époque, dans la deuxième moitié du XIXe siècle, quand les policiers voulaient faire avouer à un truand ses crimes, il était d'usage, pour le faire craquer, de le priver de nourriture. Ainsi, lorsque cette dernière fripouille venait à cracher le morceau et confesser ses torts, on disait qu'elle pouvait regagner le droit de manger et ainsi, celui, de «se mettre à table». C'est donc tout naturellement que la locution nous est restée associée à l'idée de déjeuner.

在19世纪后半叶那个时代,警察为了让罪犯崩溃以便其招供罪行,惯例上不给罪犯提供食物。这样一来,罪犯最终支撑不住,不得不招供罪行,之后,他就重新获得了吃饭的权利,因此,“se mettre à table”这个短语也就自然而然地与吃饭联系到了一起。

Notons pour l'anecdote que l'expression «mettre la table» n'a rien à voir avec les bandits. Ainsi que le rappelle Claude Duneton dans son livre La puce à l'oreille, lorsque l'on disait «mettre la table», à l'époque médiévale, cela signifiait littéralement poser des planches (du latin tabula, «table») sur des tréteaux.

不过要注意,这个短语背后的趣闻与强盗一点关系也没有。Claude Duneton在其著作《La puce à l'oreille》中指出,中世纪时,人们说到“mettre la table”,就是字面的意思,把木板放到马凳上(拉丁语里tabula是“table”的意思)。

Si les tables n'étaient pas inexistantes -on en trouvait des petites appelées «dais»- et pouvaient accueillir une trentaine de convives, ces dernières étaient toutefois démontées à chaque fin de grand dîner pour éviter de perdre de la place. «Contrairement à ce que l'on imagine, note l'auteur, l'espace dans les anciens châteaux forts était plutôt limité». Et voilà le fin mot de notre histoire !

尽管那时还没有桌子,但是人们也可以找到小的桌子,叫做“dais”,可以招待30多个客人,每次盛大的宴会结束之后,这些桌子又会重新拆开,这样不占空间。作者指出:“与我们想象中的不同,过去古堡里的空间很小的”。这就是“se mettre à table”故事的结尾了!

本文由沪江法语小编Sylvie翻译,原文链接:http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2018/02/11/37003-20180211ARTFIG00012-pourquoi-se-met-on-a-table.php