Les moines utilisaient déjà l'arobase «@» au Moyen Âge

僧侣们在中世纪就开始使用符号@

Les plus petits le surnomment l'«escargot». L'arobase, «@», signe indispensable et désormais universel, est une clef qui ouvre toutes les portes. Placé entre un nom et un «gmail.com» ou un «yahoo.fr», il nous permet de communiquer avec n'importe qui, pourvu que nous ayons la bonne adresse. Ne serions-nous pas surpris d'apprendre que ce caractère a au moins quinze siècles?

法国小朋友们把@叫作“escargot(蜗牛)”。@是必不可少的通用符号,是今后开启所有大门的钥匙。只要邮箱地址正确,把@放在名字和“gmail.com”或“yahoo.fr”之间,你就能够和任何人交流。得知这个符号有至少15个世纪的历史,难道你不吃惊吗?

Pour le comprendre, il faut imaginer une époque avant Gutenberg. Avant l'apparition d'une technique révolutionnaire qui n'apparaît qu'au milieu du XVe siècle: l'imprimerie. Une époque où les moines copistes s'attellent au dur labeur de reproduction et d'ornementation, à la main, d'ouvrages religieux. Il faut être efficace et rapide. Alors, pour gagner en vitesse, toutes les techniques sont bonnes.

为了更好的理解,让我们想象自己回到古登堡计划之前的时代。十五世纪中叶以前,革命性技术——印刷术尚未被发明。当时,如果要复制或者装饰宗教著作,就需要僧侣们用手辛辛苦苦地抄写。这项工作需要变得更快更有效率。因此,一切能加快速度的方法都是好方法。

Un mot arabe à l'origine de l'arobase

来源于@的阿拉伯语单词

Selon le linguiste Berthold Louis Ullman, le signe @ provient de la ligature (fusion de deux caractères consécutifs) «du ad latin en français où le ‘a' et le ‘d' cursifs ont fini par se confondre», peut-on lire sur le site de la Bibliothèque Nationale de France. Concrètement? Le ‘d' s'enroule autour du ‘a'. L'apparition du caractère @ daterait ainsi du VIe siècle.

根据语言学家Berthold Louis Ullman的说法,@起源于法语中拉丁文“ad”的连体字(即两个连续的字符的缩合), 草体的“a”和“d”连写后变得模糊不清。现在我们仍然能在法国国家图书馆的网站上看到原版草书“ad”。事实真的如此吗?是的,草书中“d”和“a”缠绕在一起。因此,“@”事实上起源于公元六世纪。

Rien de plus logique donc à ce que cette préposition ad, transformée en @, soit aujourd'hui utilisée pour distinguer le destinataire «arthur.dupont» de la messagerie qui l'abrite «gmail.com». Si l'on devait traduire, cela donnerait: Arthur Dupont «à», «vers» ou «chez» gmail.com. En 1971, l'ingénieur américain Ray Tomlinson et inventeur du courrier électronique, choisit le sigle @ «comme séparateur dans les adresses Internet entre le nom de l'émetteur et celui de l'organisme hébergeant sa machine», explique Isabelle Compiègne dans La Société numérique.

没有任何解释能比介词ad转变为@更符合逻辑。今天,@被用来区分收件人“arthur.dupont”和他所使用的“gmil.com”邮件。我们可以将其翻译成: 用户Arthur Dupont“在”gmail服务器。数码公司的Isabelle Compiègne解释说,在1971年,美国电脑工程师Ray Tomlinson和电子邮件的发明者一起选择了缩略语@“作为邮件地址的分隔符把发件人的名字同他所用的主机名字分开。”

Mais alors pourquoi avoir baptisé ce glyphe «arobase»? Les explications sont nombreuses. Selon la BNF, «arobase serait la déformation de ‘a' rond bas, c'est-à-dire ‘a' minuscule entouré d'un rond». Un mot que l'on a confondu avec l'unité de mesure espagnole, l'arroba, de l'arabe arroub, signifiant le «quart». Le Petit Robert attribue au caractère @ le nom français «arrobe».

但是为什么把这个手写符号叫做“arobase”?解释有很多种。根据法国国家统计局的调查,“@是字母“a”的变形,即小写的“a”被套在一个圈里。”人们经常把@和西班牙语中“arroba”搞混。“arroba”是一种测量单位,来自阿拉伯语“arroub”,意思是“四分之一”。《小罗伯特》给@取了个法语名“arrobe”。