Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy attendu à la barre ce lundi dans le dossier « Paul Bismuth »
电话监听案:尼古拉·萨科齐周一因“Paul Bismuth”事件被传唤

• 
  Le procès de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog et Gilbert Azibert doit débuter ce lundi et durer jusqu’au 10 décembre.

• 
Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog和Gilbert Azibert的诉讼从这周一开始持续到十二月10号。

• 
 Jugé pour « corruption » et « trafic d’influence », l’ancien chef de l’Etat encourt une peine de dix ans de prison et une amende de un million d’euros.

 他面临腐败和滥用职权指控,可能被判处最高10年的监禁,并被处以巨额罚款。

• 
   Le procès est toutefois suspendu à l’état de santé de Gilbert Azibert, qui pourrait demander un renvoi en raison de l’épidémie de coronavirus et des risques qu’elle fait courir.

• 
 然而,由于吉尔伯特·阿齐伯特(Gilbert Azibert)的健康状况,诉讼被暂停,他可能会因冠状病毒的流行及其带来的风险而要求延期。
Le 4 mars 2014, alors qu’il était perquisitionné, Thierry Herzog a d’abord indiqué aux juges qu’il ne possédait qu’un seul téléphone portable. Mais quand les enquêteurs ont composé le numéro de « Paul Bismuth » et que l’appareil s’est mis à sonner dans sa poche, l’avocat de Nicolas Sarkozy a bien été contraint de se raviser. C’est pour cette affaire dite « des écoutes » que l’ancien président de la République doit être jugé, à partir ce lundi, devant la 32e chambre du tribunal judiciaire de Paris, aux côtés de son ancien avocat, donc, et du magistrat Gilbert Azibert.

2014年3月4日,在蒂埃里·赫尔佐格(Thierry Herzog)被搜查,Nicolas Sarkozy首先告诉法官,他只有一部手机。但是,当调查人员拨打“ Paul Bismuth”时,他口袋里的电话却在响,由此律师被迫改变说辞。正是由于这种所谓的“窃听”案,法兰西共和国的前总统必须从星期一开始,在巴黎司法法庭第三十二分庭,与他的前律师以及地方法官吉尔伯特·阿齐伯特(Gilbert Azibert)一起受审。

En 2011, Jacques Chirac avait bien été jugé – et condamné – dans l’affaire dite des « emplois fictifs du RPR ». Mais en raison de son état de santé, il n’avait jamais mis un pied dans le prétoire. C’est donc la première fois qu’un ancien chef de l’État va se présenter physiquement devant un tribunal pour répondre de délits :  « corruption » et « trafic d’influence ». Les faits qui lui sont reprochés sont punis d’une peine maximale de dix ans de prison et de 1 million d’euros d’amende.

2011年,雅克·希拉克(Jacques Chirac)确实在所谓的“ RPR虚拟工作”案中受到审判并被判刑。但是由于他的健康状况,他从未涉足法庭。因此,这是前任国家元首首次亲自出庭应诉罪行:“腐败”和“滥用职权”。对他的指控最高可判处十年监禁和100万欧元罚款。

Un poste à Monaco en échange d’informations sur Bettencourt ?
Pour bien comprendre cette affaire, il faut en fait remonter à 2013. A une époque où les juges commencent à se demander si Nicolas Sarkozy n’a pas bénéficié de l’argent du dirigeant libyen Kadhafi pour financer sa campagne présidentielle de 2007. Ils décident donc de le placer sur écoutes. Ils découvrent alors qu’il dispose d’une autre ligne secrète, ouverte sous le nom de « Paul Bismuth », qui lui sert à communiquer avec son avocat, Thierry Herzog. Un « téléphone de guerre », dirait-on dans une série policière. Sauf que le nom de « Paul Bismuth » ne renvoie pas à un général ou à un caïd de cité mais à un ancien camarade de lycée de l’avocat, qui est devenu célèbre à son insu.

以摩纳哥的一份工作换取有关贝滕古特的信息?
为了充分理解这个案子,我们必须回到2013年的事件。在那个时候,法官开始怀疑尼古拉斯·萨科齐(Nicolas Sarkozy)在2007年总统竞选中受益于利比亚领导人卡扎菲(Kaddafi)的资助。他们因此决定对其监听。然后,他们发现他还有一条秘密线,萨科齐以“ Paul Bismuth”的名字开了手机号,他用来与他的律师Thierry Herzog交流。在侦探系列中,人们可能会说这是一部“窃听风云”。除了“ Paul Bismuth”这个名字不是指将军或城市大佬,而是指律师的一位高中前朋友,后者在本人不知情的情况下成名了。

Et, selon leur ordonnance, les conversations qu’ils écoutent révèlent l’existence d’un pacte de corruption. Entre, d’un côté, Nicolas Sarkozy qui souhaite avoir des informations secrètes sur la procédure Bettencourt dans laquelle il est mis en cause et, de l’autre, Gilbert Azibert, magistrat à la Cour de cassation qui recherche « un coup de pouce » pour obtenir un poste à Monaco en échange des informations dont il dispose sur l’affaire Bettencourt, justement. 
此外,根据他们的命令,他们听的对话揭示了腐败条约的存在。一方面,尼古拉·萨科齐(Nicolas Sarkozy)希望获得有关他被涉及在内的贝滕古特(Bettencourt)诉讼案件的秘密信息,另一方面,最高法院的裁判官吉尔伯特·阿齐伯特(Gilbert Azibert)想以他知道的贝滕古特的信息获得在摩纳哥找到一份工作的助力。
« Pour ces messieurs qui nous écoutent… »
Depuis le début, Nicolas Sarkozy nie les faits. Il en veut pour preuve le fait qu’il n’a jamais donné le « coup de pouce » espéré, que Gilbert Azibert n’a finalement pas obtenu le poste qu’il convoitait à Monaco et qu’il a même bénéficié d'un non-lieu dans l'affaire Bettencourt. Il assure aussi, tout comme Thierry Herzog, qu’il n’a ouvert la ligne secrète « Bismuth » que pour éviter les « écoutes sauvages » des « officines privées ». Mais cela ne résiste pas à l’analyse des conversations fleuries, qui risquent fort d’animer le procès à venir.

“对于那些正在听我们讲话的先生们……”
从一开始,尼古拉斯·萨科齐就否认了事实。他以以下事实为证:他从未给出过给与帮助的暗示,吉尔伯特·阿齐伯特(Gilbert Azibert)最终没有得到他梦寐以求的职位,而萨科齐自己,贝滕古特诉讼案件甚至最终判定为不予起诉(所以不需要特意获取信息)。他还向我们保证,就像蒂埃里·赫尔佐格(Thierry Herzog)一样,他的电话密线只是用于免受一些私人窝点的不明监听。但这并不能推翻法庭对其放肆的对话的分析,这些对话可能会使即将进行的审判气氛变得紧张。

Au détour d’une conversation, on entend également Thierry Herzog traiter les magistrats bordelais en charge de l’enquête Bettencourt de « bâtards ». Sans parler des allusions à différents journalistes… Autant de raisons qui ont conduit le parquet national financier à comparer les méthodes de l’ancien chef de l’État à celles d’un « délinquant chevronné ».
在暗线电话交谈中,我们还听到蒂埃里·赫尔佐格(Thierry Herzog)称负责Bettencourt调查的波尔多地方法官为“混蛋”。更不用说对各种记者的指称了…有许多原因促使国家金融检察机关将前国家元首的方法与经验丰富的罪犯进行比较。
« Je ne suis pas un pourri »
Prévu jusqu’au 10 décembre, le procès est toutefois suspendu à l’état de santé de Gilbert Azibert qui, en raison de l’épidémie de coronavirus, a demandé un renvoi pour raisons médicales. S’il se tient, Nicolas Sarkozy a déjà annoncé qu’il serait « combatif » et répondrait à toutes les questions. Dans une interview à BFMTV il y a quelques jours, il a évoqué son souhait de démontrer qu’il n’est pas « un pourri » et que ce qui lui est infligé est « un scandale qui restera dans les annales ».

“我并不腐败”
原定于12月10日进行的诉讼因吉尔伯特·阿齐伯特(Gilbert Azibert)的健康状况而暂停,他由于冠状病毒和一些医疗原因要求延期。如果说他在坚持(回避),尼古拉·萨科奇(Nicolas Sarkozy)则已经宣布他将充满斗志并回答所有问题。在几天前接受BFMTV采访时,他谈到他希望证明自己没有腐败,然而他面对的是“将载入史册的丑闻”。
 
Ref:https://www.20minutes.fr/justice/2913283-20201122-affaire-ecoutes-nicolas-sarkozy-attendu-barre-lundi-dossier-paul-bismuth