法国文学是一部灿烂的文明史,一下子学起来会非常枯燥乏味,但是日积月累,你会有很大的收获哦。今天我们要学习的是:

大仲马的《三个火枪手》

作者简介:

Alexandre Dumas(1802-1870),il arrive à Paris en 1822 pour faire fortune. La lecture de Shakespeare lui donne vite le goût du théâtre. Il devient célèbre en 1829 avec Henri III et sa cour, qui est la première pièce romantique représentée. Dramaturge passionné, Dumas s’apparente aux romantiques qui triomphent vers 1830(Hugo, Vigny ,Musset). Romancier prolifique, il élabore un genre qui mêle le roman populaire à l’histoire et trouve la son originalité.

亚历山大·仲马(Alexandre Dumas,1802年7月24日-1870年12月5日)是法国19世纪浪漫主义作家。为区别与他同名的儿子,亦称大仲马(Dumas, père)。《三个火枪手》是其一部著名小说。

作品简介:

Les Trois Mousquetaires,Le roman raconte les aventures d'un Gascon impécunieux(没钱的) de 18 ans, D'Artagnan, venu à Paris pour faire carrière dans le corps des mousquetaires. Il se lie d'amitié avec Athos, Porthos et Aramis, mousquetaires du roi Louis XIII. Ces quatre hommes vont s'opposer au premier ministre, le cardinal de Richelieu et à ses agents, dont le comte de Rochefort et la belle et mystérieuse Milady de Winter, pour sauver l'honneur de la reine de France Anne d'Autriche.
Avec ses nombreux combats et ses rebondissements romanesques, Les Trois Mousquetaires est l'exemple type du roman de cape et d'épée et le succès du roman a été tel que Dumas l'a adapté lui-même au théâtre, et a repris les quatre héros dans deux autres romans Vingt ans après, (1845) et Le Vicomte de Bragelonne (1847-1850) pour former la trilogie des mousquetaires.

该小说以路易十三时期的法国宫廷为背景,描述年轻的男主人公达达尼昂远离家乡,来到巴黎,在国家的火枪队实现自己的人生理想的故事。达达尼昂和阿多斯、波 尔多斯、阿拉密斯三个火枪手结成生死之交,四人卷入了国王路易十三、首相黎赛留及其党羽展开了惊心动魄的较量。该小说是世界文学史上歌颂男性之间友谊为数 不多的作品之一。阿多斯、波尔多斯、阿拉密斯和达达尼昂是忠诚的朋友,他们意气相投,合作默契,相互之间可以为对方付出生命。“人人为我,我为人人”是他们的箴言。他们是友谊、青春、胆略的象征。在刀光剑影中,大仲马的火枪手传奇演绎着善良与邪恶,忠诚与背叛的永恒主题。

Extrait 节选:

Bientot l’heure du diner arriva. On passa dans la salle à manger, grande pièce noire qui était située en face de la cuisine.
Les clercs, qui, à ce qu’il parait, avaient senti dans la maison des parfums inaccoutumés, étaient d’une exatitude militaire, et tenaient en main leurs tabourets, tout prêts qu’ils étaient às’asseoir. On les voyait d’’avance remuer les mâchoires avec des dispositions effrayantes.
— Tudien ! pensa Porthos en jetant un regard sur les trois affamés, car le saute-ruisseau n’était pas , comme on le pense bien, admis aux honneurs de la table magistral ; tudieu ! à la place de mon cousin ,je ne garderais pas de pareils gourmands. On dirait des naufrages qui n’ont pas mange depuis six semaines.

做题请戳去节目->>

本内容为沪江法语原创,转载请注明出处。