«Si tu n'arrêtes pas, tu vas prendre une fessée !» Qui n'a pas entendu cette phrase dans son enfance et, parfois, a fini par l'avoir, cette fessée ? Un père a été condamné ce lundi par le tribunal correctionnel de Limoges (Haute-Vienne) à 500 € d'amende avec sursis pour avoir donné une fessée «cul nu» à son fils de 9 ans.
“再不听话就打你屁股!”谁在小时候没有听过这句话呢,有时候父母就真的打了我们屁股。周一,利摩日(上维埃纳省)刑事法院判处一名9岁孩子的父亲罚款500欧元,缓期执行,理由是他打了自己孩子屁股。

Selon le site du Populaire.fr, le papa, en pleine séparation avec la maman, a justifié son acte par le fait que son fils ne lui disait plus bonjour depuis plusieurs jours : «Je lui ai demandé pourquoi et il m’a répondu qu’il n’en avait pas envie. Je lui ai dit qu’il me devait le respect et oui, je lui ai donné une fessée », a-t-il raconté, ajoutant « subir la mode actuelle qui veut qu’on ne corrige pas ses enfants».
据Populaire.fr报道,这名父亲和孩子的母亲分居两地,因为孩子很多天不对其说“早上好”才“大打出手”。他叙述到,“我问孩子是真么原因,他对我说自己不想说话。我随后教育他对父母要有礼貌,随后就打了他屁股。”随后他又补充道:“要不是孩子这么不听话,自己是不会管教他们的。”

«Un acte humiliant»
“耻辱的行为”

Une remarque qui a fait bondir les magistrats. Ce n'est pas une mode, « c'est une violence ! Doublé d'un acte humiliant pour l’enfant qui, à 9 ans, se retrouve les fesses à l’air pour se faire frapper » a fustigé Estelle Lamotte-Genet, présidente du tribunal. Et le vice-procureur, Jean-Paul Lescat, d'appuyer : «Heureusement, nous n'en sommes plus au temps où parents et éducateurs infligeaient des punitions physiques. C'est un temps révolu».

父亲的这番言论让法官大为震惊。审判长Estelle Lamotte-Genet愤怒地说到:“这怎能是教育孩子的方式,这分明是暴力!竟然让9岁的孩子承受两次令人耻辱的行为:光着屁股,然后被揍一顿。”副检察官Jean-Paul Lescat称:“庆幸的是,我们已经走出了‘棍棒底下出孝子’的时代。这是时代的进步。”

En plus de sa condamnation, le papa devra verser 150 € à la mère, représentant légal de l'enfant, pour préjudice moral.
除了罚款外,这名父亲必须向孩子的母亲支付150欧元的精神损失费。 

声明:双语文章中,中文翻译仅代表译者个人观点,仅供参考。如有不妥之处,欢迎指正。