La conjugaison vit pour mourir
法语动词变位面临消亡危机

Autrefois roi, le passé simple a aujourd'hui disparu de nos usages journaliers. Claude Duneton (1935-2012) analysait ce phénomène par le prisme du verbe « vivre » dans une chronique. La voici.

曾经威严不可侵犯的简单过去时已经消失在在法语日常用语中了。Claude Duneton (1935-2012)以动词“vivre”为例,在一篇连载中分析这一现象。

Tous les linguistes vous diront que les langues évoluent très lentement, comme les arbres. C'est le dogme. Oui, mais il survient une tempête exceptionnelle, et le chêne est déraciné!... Les ouragans existent aussi dans la langue, ou du moins des périodes de frénésie où les roseaux pensants que nous sommes sont soumis à une gymnastique langagière qui nécessite une souplesse hors du commun. Le Savoyard Vaugelas publia ses fameuses Remarques sur la langue française en 1647. Divers commentateurs les glosèrent un demi-siècle plus tard, et le rapprochement des commentaires produit un éclairage surprenant sur les deux brèves générations qui fondèrent notre culture.

语言学家们都说,语言的发展是极为缓慢的,就如树木一般,但即便稳固,也会经历风暴,橡树还会连根拔起呢!语言界也会卷起风暴,或者至少在一定时期会出现剧烈的震荡。在这个震荡的时期里,有的人就会动摇,认为语言需要进行不同寻常的调整。来自萨伏依的法国语法学家之父Claude Favre de Vaugelas在1647年发表了知名的Remarques(《论法语》),阐述了他对法语的观点。半个世纪后,许多评论家对这些观点加以评注。毫无疑问,这两个时代虽然短暂,却是构建法国文化的基础。这些对法语的观点,让我们对这两个时代了解更深刻。

第一版《论法语》的年代:法国内战的前夕

Claude Favre de Vaugelas的著作《论法语》 

En 1647, à la veille de la Fronde, l'enfant Louis XIV avait neuf ans, et l'Académie française douze ; Vaugelas écrivait que le verbe vivre était conjugué par «la plupart des gens», au passé comme suit: Je vêquis, tu vêquis, il vêquit et il vêcut, nous vêquimes, vous vêquîtes, ils vêquirent et ils vêcurent. Il précise, note capitale: «J'ai dit par la plupart à cause qu'il y en a d'autres, dont le nombre à la vérité est beaucoup moindre, qui tiennent qu'il faut le conjuguer ainsi: je vêquis et je vêcus, tu vêquis et non pas tu vêcus, il vêquit et il vêcut» (ainsi de suite au pluriel).

1647年,那是法国内战的前夕,当年路易十四才9岁,法兰西学院成立了12年;语法学家Vaugelas写道:“对于动词vivre,大部分人是这样进行过去时变位的:Je vêquis, tu vêquis, il vêquit 和 il vêcut, nous vêquimes, vous vêquîtes, ils vêquirent 和 ils vêcurent. Vaugelas。”他又强调说:“我之所以说大部分人,是因为也有一些例外,但也是极少数,这些人认为vivre的变位应该是: je vêquis et je vêcus, tu vêquis et non pas tu vêcus, il vêquit et il vêcut。”(复数人称的变位是一致的。)

Le scrupuleux observateur ajoute: «Il y en a encore qui le conjuguent autrement, et qui tiennent qu'en toutes les trois personnes, du singulier et du pluriel, les deux sont bons.» Donc le docte Savoyard ne prend pas parti, mais il recommande de varier les sonorités: J'aimerais mieux dire il vêquit et mourut chrétiennement, que non pas il vêcut et mourut, à cause de la rudesse de ces deux terminaisons. (...) Mais ces petites observations ne sont que pour les délicats.

这位严谨的观察者又说道:“还有一些人使用另外的变位,有一些人认为按照人称的单复数实行两种变位都是对的。”至于应该怎么变位,这位博学的语法学家 Vaugelas不站边。不过他建议应该丰富词语的发音:我更喜欢il vêquit et mourut的说法,这个比il vêcut et mourut更符合习惯,后者的尾音太过粗糙。但是这些观点只有很细致的人在会在乎。

第二版《论法语》的年代:法国经典文学涌现

Quarante ans plus tard, en 1687, Thomas Corneille, petit frère du «grand», donna une seconde édition des Remarques, auxquelles il ajoutait ses propres gloses. En 1687 le Roi-Soleil avait quarante-neuf ans, Molière avait fournit entre-temps la totalité de sa production, de même que Racine, La Fontaine ou La Rochefoucauld, on avait vu tout Blaise Pascal, tout Port-Royal, bref toute notre littérature classique, jaillie en un temps incroyablement court. Que dit Thomas sur le point de vivre? «Je n'entends plus dire vêquit. Le prétérit de vivre se conjugue aujourd'hui entièrement de cette sorte: je vêcus, tu vêcus, il vêcut, nous vêcûmes, vous vêcûtes, ils vêcurent.» Ah! ce que c'est qu'une langue! L'Académie confirmera, quelques années plus tard, que vêquit était tombé à l'eau: «Cette façon de parler (vêcut) est reçue de tout le monde.»

40年之后,也就是1687年,著名戏剧家高乃伊的弟弟Thomas Corneille发表了第二版Remarques,,并在其中增加了他自己的注解。这一年路易十四49岁,莫里哀,还有法国剧作家拉辛、法国寓言诗人拉封丹和法国作家兼政治人物罗哲福考德公爵,他们的全部作品都已问世,那时候我们还能看到法国哲学家、教育家、数学家布莱士·帕斯卡的成果,简而言之,经典文学在一段极短的时间内不可思议地涌现了。这时候,Thomas Corneille对于vivre这个词是怎么说的呢?“我没有再听到过vêquit这一变位。Vivre的过去时变位如今已经全然变成了这样:je vêcus, tu vêcus, il vêcut, nous vêcûmes, vous vêcûtes, ils vêcurent.”啊!这就是语言!几年之后,法兰西学院也会承认,vêquit这一变位会被完全抛弃:“vêcut这样的说话方式已经被所有人接受。”

«Tout le monde» était assurément beaucoup dire! Il s'agissait au contraire d'un «certain monde», le seul qui comptât: la noblesse de cour séjournant à Paris où travaillait l'Académie...On peut être assuré que vêquit vêcut encore longtemps chez les petites gens, les foules francophones des campagnes et des petites villes de la région francienne où l'on ignorait qu'il y eût une mutation en cours. La désinence en i est jugée archaïque par les grammairiens au début du XVIIIe siècle, alors qu'elle dominait dans la masse de la population, et qu'on la trouve dans le parler populaire jusqu'à la Révolution, et probablement par la suite, mais dans l'ombre.

不过要注意,这里的“所有人”,其实说得比较夸张,现实中其实只是“某些人”接受,他们是生活在巴黎的宫廷贵族,因为法兰西学院就在巴黎……我们能够确定,vêquit 和vêcut还会长时间地被平民使用,比如乡村和小城市里讲法语的人们,因为这里的人还不知道发音在变化。举个例子:18世纪初,语法学家认为尾音i是过时的,然而群众却普遍使用尾音i,这样的现象一直延续到法国大革命时期。在大革命之后可能也有人这么用,只是不为人所知罢了。

Finalement on a tort de penser que les changements sont toujours lents. Les sociétés s'affolent aisément, à condition d'évoluer dans un cercle restreint d'individus, tous à portée de plume ou de voix. Ces conditions sont aujourd'hui fort exactement reproduites par le jeu des médias qui réduisent la France à une place de village un jour de marché... Alors attention! Vous risquez fort, bonnes gens de mon chef-lieu, de vous retrouver archaïques avant d'y avoir songé!...

所以说,认为变化总是缓慢并不正确。只要在一个独立的小圈子里,只要有人说话,有人写字,社会可以轻易地说变就变。如今有了媒体,变化就更容易了。媒体让法国缩小成赶集当天的小村庄广场,大家在这个小圈子里交流。所以,要注意了!亲爱的市民们,你很可能已经过时了,但是却浑然不自知!

法国网友如此评论

太可惜了,这是语言的巧妙,它充满了诗意。但不幸的是,不是所有人都爱自己的语言。

最后一段说得太对了!想想如果这篇文章的作者Claude Duneton还在世,他还得通过脸书推特去关注我们的法语。

本文由沪江法语编辑芒达原创翻译,转载请注明出处。法语原文来自http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/2017/11/03/37003-20171103ARTFIG00003-la-conjugaison-vit-pour-mourir.php