深陷转会漩涡中的里贝里在国家队依然表现抢眼

L’équipe de France s’est imposée sur la plus petite des marges aux Féroé (0-1). Les Bleus restent dans la course pour la Coupe du Monde 2010 mais n'ont pas gommé leur inefficacité offensive.

Iles Féroé-France 0-1

Ça, c’est fait. La victoire, indispensable, est le principal enseignement d’un voyage féroïen qui ne restera pas dans les mémoires. Car côté réalisme, il faudra repasser. Le scénario du match, une attaque-défense de 90 minutes, était connu à l’avance mais les hommes de Raymond Domenech n’ont pas su s’y prendre pour soigner leur goal-average. Le premier but qui aurait permis de desserrer un peu plus le bloc féroïen, n’est ainsi arrivé que tardivement, en toute fin de première période. Un Gourcuff actif mais imprécis dans ses derniers geste (6e, 18e, 30e), un Anelka maladroit et vraiment trop axial pour un ailier droit (12e, 33e, 38e) et les frappes non cadrées de Toulalan (7e, 37e) ne permirent pas d’inscrire le but précoce préconisé. Et comme on le craignait, en dépit de la large domination technique attendue, les rares coups de pied arrêtés féroïens devenaient même une menace pour un Lloris, préféré à Mandanda, hésitant dans ses sorties aériennes. Finalement, c’est d’un autre titulaire surprise que la solution venait.

Placé à la pointe de l’attaque, dans un 4-3-3, Gignac, en pivot, délivrait les Bleus à trois minutes de la mi-temps (0-1, 42e), sur l’une des innombrables actions amorcées par le tandem Evra-Malouda à gauche. Il convenait alors d’illustrer en deuxième période le véritable fossé qui existait entre les deux équipes et de chasser ce petit doute qu’un nouveau coup de pied arrêté dangereux laissait apparaître au retour des vestiaires (47e). Toulalan (50e) et Malouda (62e), dont les essais flirtaient avec le poteau, puis Gallas (53e), qui, lui, tapait du bois, n’étaient pas loin de trouver la mire mais l’avantage restait des plus maigres à 25 minutes de la fin. Moment que Raymond Domenech choisissait pour faire entrer Franck Ribéry. Le dynamisme du Bavarois profitait à Gignac (69e, 71e, 82e), et l’ancien Marseillais embrassait le cadre à deux reprises (78e, 91e), sans que la France ne se mette à l’abri. Une longue touche dans les arrêts de jeu, avec une tête féroïenne frôlant le cadre (92e), montrait ainsi ce à quoi les Bleus s’exposaient. On se contentera donc de ça.

北京时间今天凌晨0点,南非世界杯欧洲区预选赛G组展开新一轮较量,法国客场挑战法罗群岛。最终,凭借法甲射手王吉尼亚克在上半场41分钟的进球,法国惊险带走三分,暂时缩小了与领头羊塞尔维亚的积分差距。

法罗群岛则是5战仅仅积1分,位居小组最后一位。在阵容上,多梅内克排出442阵型,阿内尔卡和吉尼亚克搭档锋线,古尔库夫以及马卢达等人悉数先发,里昂门将洛里斯把守球队大门。比赛前10分钟双方激烈镜头不多,处于试探阶段。。第42分钟法国队取得领先,图拉朗右路传球,吉尼亚克12码处右脚射门打入球门左下角入网,法国1-0法罗群岛。上半场45分钟,法国1比0领先。最后时间法国队虽然占据优势,但是无法创造出好的射门机会,最终1比0小胜同组的鱼腩法罗群岛队。

词汇:

s'imposer v.pr.  使人接受

marge n.f. 边缘

gommer v.t. 涂树胶

Raymond Domenech 多梅内克

féroïen 法罗人

flirter v.t.调情

poteau  n.m. 门柱

précoce adj. 早熟的

ailier  n.m(足球队等的)边锋 

dans un 4-3-3  433队形

mire  n.f.瞄准