Certain mots de notre chère langue française sont transparents. Non vraiment, impossible de s’y tromper. Impudiques, grossiers, ces termes existent et nous ne saurions les prononcer sans rougir. Cependant, les colonnes de nos dictionnaires recèlent des noms libertins aux airs tout à fait innocents. Les connaissez-vous?

法语中有的词汇含义直接明了, 很少出现混淆。就像一提到Impudique和grossiers,脑海中就浮现出了猥琐的流氓形象。但是有些词汇在词典中的解释看似正经,却隐藏着鲜为人知的另一层含义。你真的认识它们么?

 

Abbesse

En apparence, rien d’étonnant. L’«abbesse» désigne, ainsi que le rappelle Le Trésor de la langue française (TLFI), la «supérieure d’une abbaye ou d’un monastère de religieuses». Le mot vient du masculin «abbé», du latin chrétien abbatem, lui-même emprunté à l’araméen par l’intermédiaire du grec ancien abba «père (en s’adressant à Dieu)».

直观地来看,这个单词没什么特殊的。《法语宝库》(TLFI)对abbesse的解释是——修道院或宗教寺院的女性院首,即女修道院院长。Abbesse是abbé的阴性形式,来自基督拉丁语中的abbatem。而abbatem本身又是通过古希腊语从阿拉姆语abba借鉴而来,字面意思是父亲,代指上帝。(注:阿拉姆语是闪米特语族的一种语言,与希伯来语和阿拉伯语相近。)

Mais voilà, au XVIIIe siècle alors que triomphe la littérature libertine, l’«abbesse» prend un autre sens. Celui de «tenancière de prostitution, dite aussi abbesse de Cythère, le bordel étant considéré comme une maison conventuelle, où les pensionnaires vivent également en vase clos». On parle aussi de «dame de maison» ou encore, de «mère-abbesse».

但到了十八世纪,自由主义文学盛行,Abbesse也衍生出了另一种含义——皮肉交易的经营者,通俗地说就是老鸨。因为那时的人们觉得,妓院中的女人就如同道院中的修女,都是生活在与世俗隔绝的院落之中。dame de maison以及mère-abbesse也表示类似于“妈妈桑”的含义。

 

Milord

À l’origine, un «milord» est un «lord britannique», ainsi que nous le lisons sur le site du CNRTL. Par extension, il a fini par désigner également un «Anglais (ou Américain) riche et distingué»ou encore, un «homme riche et élégant» au XIXe siècle. Mais aussi, un mot d’argot employé pour parler d’un «proxénète entretenu par une fille galante». Ainsi peut-on lire dans Un début dans la vie de Balzac.

起初,Milord指的是英国的勋爵,与法国国家文本和词汇资源中心给出定义相同。引申之后,Milord还可以用来指代富有的英国人(或美国人)。到了十九世纪,Milord广而代指优雅又有钱的男性。但在俚语中,Milord可代指妓女供养的皮条客,巴尔扎克(Balzac)在《入世之初》对这一意象就曾略着笔墨。

 

Lupanar

Le mot est soutenu. Littéraire, même. Il voit le jour dans le Pantagruel de Rabelais en 1532. Durant l’Antiquité romaine, «lupanar» était le nom des maisons de prostitution «ce qui pourrait provenir de la légende de Romulus et Remus allaités par une putain». Le mot vient du latin lupar, «louve». Au figuré, comme le précise le TLFI, lupa désigne également la «courtisane, prostituée».

Lupanar经常出现在文学作品中,拉伯雷(Rabelais )在其1532年的作品《巨人传》中就使用了这个单词。在古罗马时期,Lupanar指的是淫色交易的场所,这个含义出自罗慕路斯(Romulus)和雷穆斯(Remus)的神话故事,传说这两兄弟由一名妓女哺育长大。Lupanar的词源拉丁语中的Lupar,有妓女或母狼的意思。

 

Hétaïre

Restons dans l’Antiquité et évoquons ce joli mot issu du grec hataira, signifiant à l’origine «compagne» et désignant à cette époque «la courtisane d’un rang élevé». Dans la seconde moitié du XIXe siècle, une «hétaïre» s’employait pour parler d’une «prostituée de luxe». Par extension, le terme a fini par caractériser une «femme vénale».

Hétaïre源自希腊语中的hataira,在古代时最初的含义是伴侣,如今指的是高级性工作者。在19世纪下半叶,人们使用Hétaïre来称呼高级妓女。引申后,代指用金钱即可收买的女人。

 

Almanach

«Livre populaire publié chaque année et comprenant outre un calendrier des renseignements astronomiques, météorologiques, scientifiques, pratiques, etc.» Soit. Mais en 1630, un almanach particulier est édité sous ce titre Le Miroir des plus belles courtisanes de ce temps. Le tout premier almanach des maisons de plaisir, accessible en français, en allemand et en anglais. La fin du XVIIIe siècle multiplie ces annuaires de filles de joie. Ainsi, de 1791 à 1793, L’Almanach des adresses des Demoiselles de Paris fut en vente. Il contient les noms, demeures, l’âge, les caractères, les talents sans oublier le prix de ces dames.

每年出版的畅销书无外乎就是囊括了天文、天气、科学、实用生活等多方面信息的日历。但是在1630年,一本名叫《时代美女图鉴》的特殊历书出版,是第一本娱乐性质的历书,有法德英三种版本。十八世纪末,这种充斥着美女图片的刊物层出不穷。1791年至1793年,由此演变出的《巴黎美女地图》销售火爆,书中刊登了巴黎女性特殊工作者的姓名、外貌、年龄、性格、特长,当然还有价格。

 

Clapier    

Revenons sur la définition originale du clapier. Un mot vieilli qui désigne les «trous creusés (exprès) dans une garenne où les lapins se retirent», lisons-nous sur le TLFI. Par extension, une «cabane où l’on élève des lapins». Ces mammifères rongeurs ont une sacrée réputation... Celle d’être toujours prêts à l’accouplement. Ainsi, «lapinisme» est un terme familier pour décrire une «fécondité excessive comparable à celle d’un lapin». Il n’est guère étonnant qu’un «clapier» ait fini par être le synonyme de «lieux de débauche» ou encore, de «bordels de dernière catégorie».

根据《法语宝库》中的解释,Clapier本来指兔子在兔穴中挖的洞。意义延伸后指饲养兔子的窝棚。这种啮齿类哺乳动物因强大的繁殖能力在动物界声名远扬。因此,lapinisme指的就是像兔子一样过度繁殖的情形。自然clapier代表黄色场所或下等妓院也没什么稀奇的了。

 

Nana

Aujourd’hui, elle désigne une jeune femme. Au XIXe siècle, une «nana» était «la maîtresse en titre du souteneur». Nana est le diminutif du prénom Anna, que l’on trouve dans la correspondance de Théophile Gautier et qui fut largement popularisé sous la plume de Zola. Au milieu du XXe siècle, une «nana» pouvait également signifier «maîtresse, concubine». Dans le même genre, il y a les étonnantes significations de «frangine» qui a pu avoir le sens de «maîtresse», «femme facile», «religieuse» ou encore, d’«infirmière».

Nana如今指年轻的女子。但是在十九世纪,nana指的是皮条客的情妇。Nana是Anna的简称,先出现在狄奥菲勒·高铁(Theophile Gautier)的书信中,后经佐拉(Zola)推广广泛传播。在20世纪中叶,nana也指情妇、骈妇。同样,frangine也出人意料地具有情妇、轻佻的女人、修女甚至护士的含义。

 

Soupeuse

Que comprendre? La «soupeuse» est-elle cuisinière? Raffole-t-elle des bouillons de légumes ou de viandes? Rien de tout cela. Le terme existe dès 1815 et est très en vogue sous la monarchie de Juillet. «Soupeuse» s’emploie pour parler d’une «femme qui se fait offrir à souper après le théâtre dans les grands restaurants autour du Palais-Royal, dont les cabinets particuliers sont alors de hauts lieux de prostitution». Sous le Second Empire et jusqu’à la IIIe République, le terme est appliqué à «la demi-mondaine assidue des temples de la gastronomie des Grands Boulevards».

如何理解这个词呢?Soupeuse是指厨娘么?她喜欢肉汤还是蔬菜汤?这些都不对。这个词早在1815年就存在了,七月王朝时期特别流行。Soupeuse指的是看完戏后在皇宫剧院周围饭店里吃晚餐的女人,而皇宫剧院里面的包间是当时的高级卖淫场所。在第二帝国时期直到第三共和国之前,这个词指的都是林荫大道餐馆里半上流社会的交际花。

 

Brême

Une «brême» est un mot d’argot qui désigne une «carte à jouer». Par analogie, le terme a fini par être le nom de «la pièce d’identité que la police des mœurs délivrait aux prostituées». Si elle était de couleur blanche, alors cela signifiait qu’elles étaient saines. Si en revanche, la carte était rose, il fallait comprendre qu’elles souffraient d’une maladie vénérienne. Le mot fut attesté en 1837 dans Les Voleurs de Vidocq. Selon le TLFI, il «se rattache peut-être à brème étant donnée la forme large et aplatie de ce poisson». En effet, une «brème» est également un «poisson d’eau douce au corps large et plus plat que la carpe».

Brême在俚语中指一种纸牌。类似地,这个词还指风化警察给妓女发放的身份证明文件。如果证明是白色的,那证明这个妓女身体健康。反之如果证明是粉红色的,那就代表这个人患有性病。维多克(Vidocq)在他的《小偷》一书中就引用了Brême的这一含义。根据《法语宝库》,Brême可能和Brème有所关联,Brème指一种又宽又平的淡水鱼。

 

ref:https://www.lefigaro.fr/langue-francaise/expressions-francaises/dix-mots-libertins-qui-n-en-ont-pas-l-air-20191022